Financements libyens : Sarkozy nie avoir participé à l’élection présidentielle de 2007

Coup de tonnerre dans l’affaire du supposé financement libyen de la campagne présidentielle de 2007.

sarko2007

Dans une interview accordée à Neuilly FM, l’ancien président de la République a en effet opéré un brusque virage dans sa ligne de défense sur ce sujet. D’ordinaire très peu enclin à commenter cette polémique sensible, Nicolas Sarkozy a ainsi tenu des propos très singuliers :

« Je vais vous dire une bonne chose. Ce sont des mensonges, des inepties. Je n’ai pas participé à la campagne présidentielle de 2007. Je n’ai jamais été candidat à une élection présidentielle. Ces accusations … quelle indignité. »  NS 

Une théorie difficile à défendre mais pas fondamentalement irréfutable. D’ailleurs, sa rivale de l’époque Ségolène Royal n’a pas manqué de réagir en demandant immédiatement que lui soit réattribuée la victoire à l’élection de 2007.

Une déclaration CASH qui ne manquera pas d’appeler une plus vaste investigation.

JK

 

 

 

Publicités

Affaire Wauquiez : Quotidien dévoile les enregistrements de sa conversation avec le facteur

laurentw

Nouveau rebondissement dans l’affaire Wauquiez.

Dans la tourmente depuis la publication par l’émission Quotidien d’extraits croustillants du cours qu’il a donné à l’EM Lyon, Laurent Wauquiez semble encore loin d’être tiré d’affaire.

Et pour cause : de nouveaux enregistrements à charge ont été porté à la connaissance du public par les journalistes de l’émission phare de TMC.

Dans ces nouveaux enregistrements, on entend distinctement Laurent Wauquiez s’adresser à son facteur (Gérard). Le nouveau leader des Républicains était venu se reposer dans son fief du Puy-en-Velais (Haute-Loire).

Morceaux choisis :

Laurent Wauquiez: « Bonjour ! Ca fait longtemps, tu vas bien Gérard ?

Le facteur : Ca va, merci Laurent. Cela fait plaisir de te revoir. Tiens, voici ton courrier!

Laurent Wauquiez:  Impeccable. J’espère te revoir bientôt Gérard. A la prochaine.

Le facteur: Avec plaisir ! Bonne journée et plein de bonnes choses pour la suite. »

Suite à la publication de ces enregistrements, Laurent Wauquiez s’est emporté contre ce qu’il considère comme « une véritable cellule de démolition » à son encontre.

Hors de lui, il a même terminé son allocution en bras de chemise.

JK

Canular : Rémi Gaillard annonce avoir créé de toutes pièces le personnage de Donald Trump

trumpiii

L’année 2016 commence en fanfare pour notre prankster montpelliérain préféré. Son dernier détournement en date risque fort d’en étonner plus d’un, y compris outre-atlantique. Dans une interview au très sérieux MegaBuzzNews, Rémi Gaillard révèle avoir créé le personnage présidentiel de Donald Trump. Un projet qu’il a mûri avec application durant deux longues années. Morceaux choisis :

R.G :  » C’est parti d’un pari tout bête. Un pote m’a mis au défi de créer un personnage politique complétement fou. Un type lourdingue qui aurait des positions aussi extrêmes que possible sur à peu près tous les sujets de société. Comme je pèse à l’échelle internationale maintenant avec mes vidéos traduites en anglais même si y’a rien d’intéressant à traduire, j’ai pensé aux States direct. Un usurpateur américain s’y était déjà frotté en créant le Tea Party il y a quelques années, et je voulais faire quelque chose d’encore plus démentiel. »

MegaBuzzNews : Avec le succès que l’on connaît ! Presque aussi époustouflant que ces 7 photos de chatons mignons à découvrir sur notre site aujourd’hui. Rémi, quelle a été votre stratégie pour développer le personnage de Trump ? Rappel : vous pouvez nous suivre sur vos réseaux sociaux favoris ! @MegaBuzzNews sur Facebook, Twitter, Instagram et Snapchat. N’hésitez pas à partager, commenter, liker ! #RémiGaillard #Buzz #MegaBuzzNews

R.G : Euh oui, oui, certes. Pour répondre à votre question, il se trouve que j’ai voulu commencer immédiatement par des sorties médiatiques extrêmes, pour prendre la température de l’opinion publique. Donc j’ai nié le dérèglement climatique (une invention des chinois pour nuire à notre économie), j’ai proposé de construire une barrière à la frontière mexicaine. J’ai même fait du réchauffé en remettant en doute la nationalité américaine d’Obama, histoire d’en rajouter une belle couche. Et comme nous l’avons vu, cela a été un succès incroyable, les américains ont absolument tout gobé !

MegaBuzzNews : C’est incroyable ! Ca va buzzer à coup sûr ! #RémiGaillard #Buzz #MegaBuzzNews

R.G : Hm, en fait ça a déjà assez bien marché jusqu’ici. Trump est en tête des sondages républicains dans la plupart des États américains. Et puis j’ai décidé de jouer mon va-tout en jetant l’opprobre sur l’islam. Interdire à tous les musulmans de venir aux Etats-Unis : je pensais que ce serait trop gros pour passer… mais ils ont adoré ! C’est là que je me suis lassé, décidant finalement de révéler le canular. Je me suis accordé un ultime plaisir ce matin en faisant l’éloge de Kim-Jong Un à la télévision. Bref, je crois que nous avons fait du beau boulot globalement.

MegaBuzzNews : À découvrir également : ce que cette femme s’apprête à faire va vous surprendre ! #MegaBuzzNews #Buzz. Cliquez pour le découvrir !

R.G : Euh, si vous le dîtes. Bonne journée à vous également.

JK

Affaire Nabilla : 100 ans après l’attentat de Sarajevo, un nouvel assassinat fait craindre l’éclatement de la 3ème guerre mondiale

 

Capture d’écran 2014-11-10 à 13.09.10

 

28 juin 1914, l’héritier du trône d’Autriche-Hongrie est assassiné à Sarajevo, déclenchant par la suite un conflit qui deviendra la Première Guerre Mondiale.
7 novembre 2014, Nabilla Benattia tente d’assassiner Thomas Vergara, événement aux circonstances floues dont les conséquences sont encore inconnues bien qu’inquiétantes.

 

Ce siècle d’écart ou l’impossibilité de déterminer avec certitude ce qui s’est réellement passé ne sont pas les seules similitudes entre ces deux tragédies. Ainsi, à l’heure où les tensions avec la Russie sont toujours croissantes et où l’islamisme prend de l’ampleur à travers le monde, cette tentative d’homicide pourrait, selon plusieurs experts en géopolitique, amorcer la Troisième Guerre Mondiale.

 

Un contexte similaire

Revenons un siècle en arrière pour comprendre les raisons de l’attentat de Sarajevo et percevoir la ressemblance troublante avec l’affaire Nabilla.

En 1903, 11 ans avant l’homicide, le pro-Russe Pierre Karageorgevitch accède au trône serbe, dégradant par là-même les relations avec l’Autriche-Hongrie. De même, en 2003, Thomas Vergara poursuit sa progression à l’Olympique de Marseille alors même que Nabilla, qui a grandi en Haute-Savoie, n’a jamais caché sa préférence pour le club d’Evian-Thonon-Gaillard.

En 1908, 8 ans avant le meurtre, l’Empire austro-hongrois répond à l’événement précédent et annexe les deux sandjaks de Bosnie-Herzégovine. Parallèlement, Nabilla répond en 2008 et tourne dans « A la vie éternellement », film pour lequel son futur compagnon éprouve une profonde aversion.

Enfin les guerres balkaniques de 1912 et 1913 marquent la montée en puissance de la Serbie qui devient une menace pour l’Autriche-Hongrie. Cent ans plus tard, les participations de Thomas à Secret Story en 2012 et aux Anges de la téléréalité en 2013 vont accroître sa popularité et menacer directement Nabilla Benattia.

Ces similitudes frappantes sont les premiers indices de la gravité des conséquences de ces deux moments historiques.

 

Un prétexte significatif dans un monde sous tension.

Il est bien entendu que l’attentat de Sarajevo a été un prétexte pour commencer une guerre que beaucoup jugeaient inévitable et que certains espéraient. A l’instar de cet assassinat, il apparaît peu probable que la tentative d’homicide sur le playboy marseillais soit la seule cause d’une éventuelle 3e Guerre Mondiale. Elle n’est néanmoins ni plus ni moins qu’une étincelle dans la poudrière mondiale, et ce meurtre avorté pourrait avoir des conséquences beaucoup plus globales.

Le Major Bob Donovan, officier de la Royal Air Force, nous témoigne ainsi des véritables coulisses de « l’attentat de Boulogne-Billancourt »: « Les relations entre Thomas et Nabilla ont fait l’objet de multiples investigations par des nations comme la Russie, la Chine, les Etats-Unis ou même la Belgique. »

En 2012, Vladimir Poutine aurait en effet apporté son soutien à Thomas, alors candidat de Secret Story. Mais le Belge Herman Van Rompuy, alors au sommet de l’Union Européenne, aurait orchestré l’exclusion de ce dernier, amorçant une tension qui sera plus tard alimentée par Hillary Clinton, lorsque que l’ex première dame tenta de séparer le couple pour déprécier l’image du Provençal, et ainsi diminuer une des sources du soft power sino-russe en France.

Et le Major Bob Donovan d’ajouter: « depuis plusieurs années, la téléréalité française est le théâtre de marionnettes des grandes puissances. Ce coup porté à la collaboration entre Thomas, soutenu par la Russie puis la Chine, et Nabilla, portée en estime par l’Europe et les Etats-Unis, est la goutte d’eau qui risque de mettre le feu aux poudres ».

En ces temps troublés et face à une telle menace, il semble que notre capacité à influencer le cours tragique de ce conflit soit réduite. Selon notre expert, le major Bob Donovan, seule une étude approfondie de Tellement Vrai sur NRJ12 peut nous permettre d’appréhender les véritables enjeux de cet attentat et d’anticiper ses conséquences.

ABF

Exclusif : Après Nicolas Sarkozy, François Hollande annonce lui aussi son retour en politique !

 hoho

 

Après le retour en fanfare de Nicolas Sarkozy dans la vie politique et son meeting de Lambersart, une autre personnalité de premier plan a annoncé elle aussi son come-back. François Hollande, chef de file de la gauche socialiste lors des dernières présidentielles, a officiellement déclaré hier soir vouloir retrouver un rôle politique de premier plan.

Lire la suite

Une classe de CM1 viendra donner des cours de discipline aux députés

Aptopix Ukraine Russia Fleet

Ce n’est pas un secret, les siégeants de l’hémicycle ont un peu de mal avec la discipline. Brouhaha et chahut ont toujours rythmé les séances quotidiennes de nos députés. Dans cette ambiance agitée, le ton monte rapidement et les rixes ne sont pas rares. Pourtant, il semble qu’une solution adéquate ait été trouvée pour remédier à ce fléau. Une classe de CM1 s’apprête en effet à leur prêter main forte.

L’école primaire André-Marie Ampère de Carrière-sur-Seine dans les Yvelines est en apparence une école quelconque. Pourtant, elle abrite une classe de CM1 dont on dit qu’elle est particulièrement sage.

« C’est sans doute la classe la plus sage de France, explique la maîtresse Henriette Dumans. Mes élèves sont attentifs et très disciplinés, sans compter qu’ils ont tous de très bonnes notes. »

Pour valider cette réussite, le rectorat a demandé à un inspecteur de passer quelques jours dans cet établissement. Son rapport est édifiant :« Ici, les élèves sont très sérieux. Il y a très peu d’élèves qui fument à la récréation et la directrice n’a pas l’air de ressentir le besoin de distribuer des heures de colle. Non, ici les élèves récoltent même des bons points, c’est dire ! « 

Les élèves de CM1 passeront donc une semaine dans l’hémicycle dans le cadre d’un séminaire éducatif pour les députés. Les élèves ont pour ambition de leur apprendre à ne pas couper la parole et à ne pas se bagarrer. Le défi est de taille. Lucas, 9 ans et demi, se veut réaliste : « Soyons pragmatiques, nous sommes face à des individus pour qui il est nécessaire de tout réapprendre. Mais c’est une gageure somme toute excitante. Nous avons prévu des jeux assez ludiques. Espérons qu’ils se comportent en adultes. »

JK

Redécoupage des régions : le concours des Miss France risque d’être radicalement bouleversé

missfrance

 

De vingt-deux à quinze

Lors de sa dernière conférence de presse, François Hollande a fait part, entre autres, de sa volonté de prendre des mesures supplémentaires pour simplifier le paysage administratif français. A cet effet, le nombre de régions pourrait passer de 22 actuellement à simplement 15, comme l’avait d’ailleurs préconisé le comité Balladur dès 2009.

A quelques exceptions près, ce projet a été assez mal accueilli par les élus locaux et régionaux. Dans les régions concernées par un éventuel éclatement, le rejet a été particulièrement violent.

« Faire un dessin, (…) ce sera (…) la porte, je suis désolée ! » 

Mais la contestation a pris une toute autre tournure suite au réquisitoire dans lequel s’est lancée Geneviève de Fontenay. Interviewée par Closer, l’ex-présidente du comité Miss France a fait savoir qu’elle ne laisserait pas le gouvernement saccager le protocole rigoureux propre à l’élection de Miss France.

« Ouvrons les yeux ! Si l’on réduit le nombre de régions, on réduit le nombres de participantes à l’élection lors du prime-time, s’est-elle offusquée. Pas besoin de vous faire un dessin, moins il y a de participantes, moins il y a de choix. Et moins il y a de choix, moins il y a de jolies filles… Si ça continue, bientôt Miss France ce sera Marion Bartoli. Il arrive un moment où il faut arrêter les bêtises et mettre la clef sous la porte, je suis désolée. « 

Animateur de l’émission depuis 1995, Jean-Pierre Foucault a paru également assez affecté par la nouvelle. « Je rejoins Geneviève en tous points. Tout ça ne présage rien de bon. Monsieur le Président veut gagner l’approbation de millions de citoyens mais nous n’avons pas dit notre dernier mot ».

Après tout, reconnaissons-le, sans Miss Picardie la vie n’a plus vraiment la même saveur.

JK