Sanofi : pourquoi le bonus de 4 millions d’euros est justifié

 

feaz

 

Nous l’avons appris récemment, le président de Sanofi touchera un bonus de 4 millions d’euros pour son arrivée à la tête du groupe : 2 premiers millions en mars puis 2 autres en janvier 2016 s’il est toujours en poste. Si beaucoup dont Ségolène Royal s’accordent à dénoncer la procédure, qui serait une simple parade à la loi Macron limitant les retraites dorées, la réalité est toute autre et ce bonus est plus que justifié pour le futur président.

 

Mal de crâne généralisé

L’annonce de ce bonus a en effet provoqué des maux de tête évidents et violents chez les Français. Réutilisons donc nos connaissances mathématiques acquises au deuxième trimestre de cinquième.

– 65 millions de Français.

– 1,99€ pour une boîte de Doliprane, commercialisés par Sanofi.

– 5% de marge

– Donc 9,9 centimes de marge par boîte.

– 65 millions x 9,9 centimes = 6,468 millions d’euros.

L’annonce du bonus a donc permis à Sanofi de dégager plus de 6 millions d’euros de bénéfice.

Le bonus annoncé se rembourse donc par lui-même et permet de plus d’investir plus de 2 millions d’euros dans la recherche et le développement pour créer de nouveaux médicaments pour répondre à des besoins que nous n’avons pas.

Il s’agit donc d’une manœuvre habile par le groupe pharmaceutique, qui ne manque décidément aucune occasion de démontrer son savoir-faire marketing.

ABF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s