Monaco : Jugée trop dangereuse, la chasse est interdite dans la principauté

1-Crowd 76m
Le conseil national de Monaco a accepté ce jeudi un projet de loi visant à interdire la pratique de la chasse dans la principauté. Votée à 23 voix contre une, la loi sera promulguée en octobre, selon Stéphane Valeri, Conseiller de Gouvernement pour les Affaires Sociales.
Le projet a vu le jour en réaction à la multiplication des accidents sur le rocher. Mille cinq-cent quarante-trois homicides involontaires ont été recensés en 2012 entre le 4 septembre et le 13 novembre, dates d’ouverture de la chasse. Cette année, ce nombre a été atteint dès le 28 septembre, deux semaines seulement après l’ouverture.  Le gouvernement a ainsi cherché à éviter le malaise social.

Une situation de crise
 
Lors de la publication du projet en septembre, plusieurs associations s’étaient mobilisées contre cette mesure. Maurice Genty, membre du Mouvement des Chasseurs Libres, évoque une « mesure populiste à l’approche des élections ». Il précise : « La chasse a toujours été une grande tradition monégasque, prohiber cette pratique aujourd’hui est une atteinte à nos libertés ». Philippe De Maré, seul membre du conseil national à avoir voté contre la loi, nous explique : « Quelques accidents isolés ne devraient pas entraver ce sport noble. On compte effectivement aujourd’hui moins d’accidents que de succès ».

« Un frein à l’économie »
 
Robert Perrard, président du MCL a saisi le Conseil Communal pour tenter de faire interdire cette loi qu’il estime dommageable pour la principauté. « Cette mesure est un important frein à l’économie monégasque. Beaucoup de transactions commerciales sont effectuées à la chasse, seule ville européenne à autoriser cette pratique en milieu urbain. Maintenant nous allons perdre des offres ainsi que nos investisseurs extérieurs. » Il ajoute : « La chasse est de plus un frein au chômage. Elle favorise l’accès des jeunes à des places en entreprise libérées grâce à notre sport. »
Cette loi reçoit donc un véritable tollé sur le rocher, auquel le gouvernement devra faire face lors de sa promulgation.

ABF
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s